Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Nigéria : La candidature de Ngozi Okonjo-Iweala, juste un symbole ?

La ministre des finances nigériane, ancienne directrice générale de la Banque mondiale, Dr. Ngozi Okonjo Iweala (NOI) était la seule représentante du continent africain, et la seule femme, à se présenter à la succession de l'actuel président de la Banque mondiale Robert Zoellick. Ce dernier quittera ses fonctions le 30 juin prochain. Le conseil d’administration a préféré le Dr Jim Yong Kim à la ministre des Finances nigériane Ngozi Okonjo-Iweala. Il a été nommé le 16 avril dernier.

La nouvelle a suscité des réactions diverses chez les internautes, notamment via les blogs et Tweeter. Certains voyaient dans la candidature de Ngozi Okonjo Iweala l'occasion de mettre fin à une tradition selon laquelle les Etats-Unis ont présidé la banque mondiale depuis sa création.

Malgré la défaite, CP-Africa, un blog africain dédié aux affaires, à la technologie et la culture, met en avant les aspects positifs de la candidature, soulignés par Ngozi [en anglais, comme les liens suivants] :

… elle a souligné un point important, le fait que sa candidature crée un précédent pour les futurs candidats de marchés émergents.

 

Ngozi Okonjo-Iweala, Nigeria’s Finance Minister. Image released in the public domain by www.imf.org/

Ngozi Okonjo-Iweala, Ministre des finances nigériane. Image extraite du domaine public www.imf.org/

Olise ne partage pas le point de vue de Ngozi:

Beaucoup de gens ne veulent sans doute pas l'entendre, mais c'est un fait. Issue d'un pays tellement pauvre malgré tant de ressources naturelles, à mon avis, pour qui que ce soit,  ça n'a pas de sens de soutenir notre chère ministre des finances. Apparemment elle n'a pas été capable de régler la situation économique pitoyable de son propre pays, mais elle serait en mesure  de devenir présidente de la Banque mondiale. Elle devrait laisser tomber et regarder son propre parcours. Comme on dit : « charité bien ordonnée commence par soi-même ». Si elle n'est pas capable de faire face à nos propres problèmes alors elle devrait démissionner. En ce qui me concerne, je crois qu'elle est trop loin de la réalité pour comprendre la situation particulière du Nigéria.

Un autre internaute présente cinq leçons que Ngozi devrait tirer de sa défaite :

C'est le moment idéal pour Ngozi de mettre en avant le Nigéria, les économies émergentes et l'Afrique en général, du fait du soutien dont elle a bénéficié pour sa candidature à la Banque mondiale. Il y a cinq leçons à tirer de la participation de Ngozi. 1. L'Amérique peut se servir de toi et te jeter. 2. Les compétences ne sont pas un critère de sélection dans la politique internationale. 3. Les Africains sont des citoyens de seconde zone. 4. Tout ce qu'elle a, c'est le Nigéria, et on n'est vraiment bien que chez soi, elle est bien là où elle est. 5. Quoi de plus : petit revers de sa politique économique traditionnelle, trop idéale pour une nation qui manque de fondements économiques. Il est temps pour elle de devenir la championne locale dans sa catégorie. Ngozi, je prie pour ta réussite, pas parce que je t'apprécie ou parce que tu as fait quelque chose de bien pour mon pays, mais parce que tu es la plus compétente parmi les concurrents. La santé et les tendances de l'économie sont deux domaines différents et la Banque Mondiale n'est pas l'OMS !

Cette vidéo de @cpafrica explique pourquoi la Banque mondiale n'a pas choisi Ngozi Okonjo-Iweala comme présidente :

 

Sur twitter, bien entendu, il n'y a pas de consensus, même parmi les Nigérians. Certains se demandent comment un pays comme le Nigéria, avec une économie aussi mal gérée, peut produire un président de la Banque Mondiale, d'autres estiment que sa candidature n'était que symbolique.

@rosanwo:  Le fait que la plupart des Nigérians ne comprennent ni l'histoire ni le fonctionnement de la Banque Mondiale les a laissé penser que NOI [Ngozi Okonjo-Iweala] pouvait l'emporter

@Yillande: Une femme compétente comme Ngozi Okonjo-Iweala n'a pas été choisie alors qu'elle avait toutes les toutes qualifications…

@Tejiriaren: Dr Ngozi Okonjo-Iweala… Quel exemple cette femme! C'est injuste ce qu'ont fait les Etats-Unis dans le processus de sélection…mais une fois encore, ce sont les Etats-Unis !

@nigerianblogger: Laisser les pays africains choisir qui va devenir le président de la Banque Mondiale, ce serait comme laisser  à des endettés choisir le directeur d'une banque.~Usman Bala

@rosanwo: Laisser un Nigérian prendre en charge la Banque mondiale, c'est comme mettre les droits de l'homme sous la responsabilité d'un Nord-Coréen ~ Bolingo Turary. Hian !!!

@BBC_AudreyB: Ngozi Okonjo Iweala dit qu'elle félicite Jim Yong Kim pour avoir obtenu le poste qu'elle voulait. C'est vrai Ngozi ? Donc tu n'as pas d'amertume ?

@SaneleZondi: Ngozi Okonjo-Iweala en lice pour la présidence de la Banque Mondiale c'était plus un symbole qu'autre chose.

@nnamdiarea : …Mais si ces Nigérians ont une telle envergure mondiale, pourquoi le Nigéria est un tel pays de merde?

@rosanwo : Chai, tous ces gens qui rêvaient de produire des vêtements à l'effigie de Ngozi à la tête de la Banque mondiale, leur business est réduit à néant

@Yadomah: SCOOP : Boko Haram revendique sa responsabilité dans la défaite de Ngozi Okonjo Iweala

@ged: Demain matin, ou plus tard ce soir, vont apparaître des raisons fictives de la défaite de Ngozi Okonjo-Iweala dans la course à la présidence de la Banque Mondiale.

@omonational: @OccupyNaija @rosanwo @ogundamisi ça aurait été un scandale qu'elle soit nommée.  DES NIGERIANS ! A LA TETE du MONDE !

@OccupyNaija: @NOIweala rentrera bientôt à la maison pour nous expliquer comment elle a abandonné la course à la présidence de la Banque Mondiale pour se centrer davantage sur le Nigéria, son 1er amour!!..

@nnamdiarea: Mais pourquoi chercher à avoir des responsabilités internationales si plus de la moitié de la population a à peine de quoi manger? Qu'est-ce qui ne va pas chez nous?

@djudje12: WBP: NOI : Je sais ce que c'est de porter de l'eau sur la tête, votez pour moi ! L'Occident: On a vu votre président aller à l'école pieds nus, ne votez pas pour elle svp

Sur sa page Facebook, Ngozi félicite le nouveau président de la banque mondiale et ajoute :

Il est évident que le processus de sélection doit être plus ouvert, transparent et basé sur le mérite. Nous devons être certains de ne pas contribuer à un déficit démocratique dans la gouvernance mondiale.

Cependant par notre participation nous avons fait un grand pas. Nous avons démontré ce qui était possible.  Grâce à notre défi crédible et basé sur le mérite, face à une longue tradition injuste, le processus de sélection de la Banque Mondiale ne sera plus jamais le même. La lutte pour l'égalité et la justice a fait un grand pas, et nous ne pourrons pas revenir en arrière.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.