Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Palestine : Sur la mort de Yasser Arafat, le documentaire qui interpelle

Le 3 juillet 2012 la chaîne d'information Al Jazeera a diffusé une enquête sur la mort mystérieuse du président palestinien Yasser Arafat, décédé à Paris le 11 novembre 2004. Le documentaire prétend que, loin d'être mort de causes naturelles, Arafat a été empoisonné au polonium.

Pendant la diffusion même du documentaire, et après, de nombreux utilisateurs palestiniens de Twitter ont donné libre cours à leurs réflexions et réactions devant les preuves présentées. La majorité n'a pas été surprise par les affirmations qu'Arafat avait été empoisonné, ce que beaucoup disaient déjà de longue date. Mais l'utilisation de polonium était un détail nouveau.

Yasser Arafat au Forum économique mondial de Davos, en janvier 2001. Photo Remy Steinegger (CC BY-SA 2.0).

Le compte Twitter This Is Gaza indique :

@ThisIsGaZa:الجزيرة تكشف حقائق جديدة عن وفاة عرفات عثر تحقيق للجزيرة استمر تسعة أشهر على مستويات عالية من مادة البولونيوم السام في مقتنيات للرئيس عرفات
Al Jazeera révèle des faits nouveaux sur la mort d'Arafat après la découverte par une enquête de neuf mois, de niveaux élevés de l'élément toxique polonium dans les effets du [défunt] président Arafat.

L'auteur du présent billet a commenté :

@olanan: هلأ الكل يتساءل عن الجديد الذي قدمه وثائقي الجزيرة ‘والشعب كله كان عارف انو مات مسموم'. الجديد هو الادلة المادية.. بالأول كان اشاعات فقط!
Tout le monde se demande à présent quelle information neuve a été donnée dans le documentaire d'Al Jazeera, quand la nation entière savait qu'il avait été empoisonné. La nouveauté, c'est qu'on a des preuves, alors qu'au début il n'y avait que des rumeurs.

De nombreux Palestiniens se sont interrogés sur le moment de la diffusion du documentaire, pour recourir aux théories du complot en guise d'explication. L'utilisateur de Twitter Majd a riposté :

@majds: قمة الوقاحة: ان يتواطؤا ل 8 سنوات باخفاء حقيقة اغتيال الشهيد ياسر عرفات، وبعدها عندما يأتي من يكشف الحقائق بمهنية، يقولون له: توقيتك مشبوه!!
C'est énervant que ceux qui conspirent depuis huit ans pour cacher la vérité de l'assassinat de Yasser Arafat, disent, maintenant que quelqu'un vient à révéler la vérité, “Votre choix du moment est suspect !”

Ler mausolée de Yasser Arafat. Photo Mary-Katherine Ream (CC BY-NC 2.0).

Nour Abed n'a pas caché sa mauvaise opinion d'Al Jazeera et des média en général, mais elle en fait l'éloge pour le documentaire :

@NourGaza: كلنا يعلم أن قناة الجزيرة كغيرها مجرد إعلام موجه له أسبابه وأهدافه وراء كل طرح جديد, ولكن هذا لا ينفي أنها كشفت معلومات جديدة عن موت ‎‫#عرفات‬!
Nous savons tous qu'Al Jazeera comme n'importe quelle chaîne a sa politique, avec des motifs et des objectifs derrière chaque opération, mais on ne peut nier qu'elle a révélé une information neuve sur la mort d'Arafat.

Diana Alzeer attend encore plus de révélations :

‏@ManaraRam: La prochaine question à laquelle je veux une réponse est “Qui a tué Arafat ?”

Ismaeil Mohaisen a tweeté des accusations à l'encontre de l'Autorité Palestinienne :

@IsmaeilFadel: لا زلنا بإنتظار تعليق من السلطة..! خصوصاً وأن الوثائقى أشار ببعض أصابع حتى ولو بشكل غير مُباشر! هناك أشخاص متورطين، لا شك فى ذلك! ‎‪#Arafat‬
On reste dans l'attente d'une réaction de l'Autorité Palestinienne. Surtout que le documentaire sous-entend l'implication de certains. Aucun doute là-dessus !

Dans la même veine, Rami Khrais a tweeté :

‏@Abuelrim: أهم ضربة للسلطة الفلسطينية بخلاف طلب سهى استخراج جثة زوجها للتحقق من التسمّم، هو إشارة التقرير أن أي تحقيق لم يجر منذ وفاته.
Le plus grand coup à l'Autorité Palestinienne – à part la requête de Souha Arafat d'une recherche de poison dans les restes de son mari – est l'information soulignant qu'aucune enquête [officielle] n'a eu lieu après sa mort.

Le documentaire conclut par la requête de la veuve de Yasser Arafat, Souha, que l'Autorité Palestinienne fasse exhumer la dépouille de son défunt époux pour que l'enquête puisse se poursuivre. Le président Mahmoud Abbas a fait une déclaration indiquant que l'Autorité Palestinienne “ne voyait aucune raison” à ce que le corps ne soit pas exhumé. On attend la suite.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues