Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Jeux Paralympiques : C'est parti !

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur les jeux Olympiques de Londres 2012

Depuis le 29 août et jusqu’au 12 septembre, 4.200 athlètes de 166 pays participent à la 14e édition des Jeux paralympiques de Londres et vont s’affronter dans vingt disciplines:


Une vidéo de présentation des Jeux Paralympiques par paralympicSportTv

Il a fallu 15 jours aux organisateurs pour réaménager et rendre accessibles les infrastructures.

Sur JOL press nous apprenons qu’un nombre record de billets a été vendu pour ces olympiades :

Londres a fait des efforts colossaux en matière de billetterie, mettant sans cesse en avant les Jeux paralympiques dans tous ses points de vente. Avec un résultat impressionnant : au total, ce sont déjà près de 2,3 millions de tickets qui ont trouvé preneur. Sur 2,5 millions mis en vente. En bref, ces Jeux pourraient bien se dérouler à guichets fermés : exceptionnel.

Capture d'écran de la Délégation du Burkina Faso lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques par ParalympicsSportsTV

Ces athlètes ne sont pas tous nés handicapés, comme nous pouvons le lire sur “On m'a donné pour mort” : l'incroyable destin d'athlètes handisports :

Certains de ces sportifs ont grandi avec leur handicap, tandis que d’autres ont dû apprendre à le surmonter à la suite d’une guerre ou d’un accident. Frappés par le destin, ils ont trouvé dans le sport un moyen de se reconstruire.

Le blogueur raconte et montre le parcours de plusieurs athlètes : Martine Wright, survivante des attentats de Londres ; Derek Derenalagi, soldat né aux îles Fidji, donné pour mort ; Rim Ju-Song, le premier participant nord-coréen qui il y a encore quelques mois, ne savait pas nager ; Achmat Hassiem, rescapé d’une attaque de requin.

Le billet Un mutilé de guerre afghan en route pour les Jeux de Londres … parle de Malek Mohammad, un Afghan qui a perdu ses jambes près de Kaboul.

Capture d'écran de Malek Mohamad, nageur afghan, chez lui avant les Jeux Paralympiques. Vidéo de l’AFP sur Youtube

Nous pouvons lire l’histoire de Mohamed Kamara qui n’a que 4 ans lorsqu’il est capturé par des rebelles, qui l’amputent d’un bras durant la guerre civile en Sierra Leone sur Mutilé de guerre et héros paralympique.

Sur France Handicap Info Stéphane Lagoutière écrit :

L'autre grande star de ces jeux seront bien sur les déficients mentaux, avec un retour après 12 ans d'absence.

En France, seule une “petite” chaîne diffusera l‘intégralité des épreuves.

Sur Twitter,  “Miss Natural Gee❤” @ThePositive1 poste une photo de l’équipe jamaicaine.

 

 

 

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.