Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Global Voices présente Hisham Almiraat, directeur de Global Voices Advocacy

Nous sommes très heureux d'annoncer la nomination de Hisham Almiraat en tant que directeur de notre site pour la défense de la liberté d'expression, Global Voices Advocacy. Hisham est un membre de longue date de la communauté Global Voices. Il écrit sur le Maroc, l'Afrique du Nord et la liberté d'expression en ligne. Il a aussi remporté des prix en tant que blogueur. Il a par exemple reçu le prix du Meilleur blog en anglais des Prix Best of Blogs pour TalkMorocco.net, en 2010. Il a ensuite fondé le site Mamfakinch, qui a récemment remporté le prix Breaking Borders décerné conjointement par Google et Global Voices. Il publie également sur le Mirror| المرآة et son compte Twitter est @__Hisham. Hisham est à la ville un médecin, qui a longtemps exercé en France avant de rentrer au Maroc.

Hisham Almiraat

Hisham prends les rênes de notre initiative pour la liberté d'expression, Global Voices Advocacy, à un moment important pour celle-ci et pour la communauté Global Voices. Les dernières années ont prouvé que l'expression en ligne peut avoir une influence hors ligne : des mouvement sociaux virtuels, l'activisme numérique, l’information exclusivement visible en ligne et un flot de contenus écrits, audio, et vidéo ont eu un impact majeur sur les changements politiques et sociaux dans de nombreux pays. C'est tout particulièrement vrai pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. L'expérience personnelle de Hisham tirée de son travail dans les mouvements en ligne au Maroc, et son implication dans les réseaux et la diffusion des pratiques de l'activisme numérique dans la région et ailleurs autour du monde sera une force bienvenue pour le travail mené par le réseau Advocacy de Global Voices.

De nombreux gouvernements dans le monde ont pris conscience du pouvoir de l'expression en ligne, et prennent des mesures pour la contrôler via les lois nationales, en augmentant la surveillance et en faisant souvent des médias en ligne un espace aussi disputé et risqué que tous les autres types de médias. Au cours des dernières années, des personnes travaillant pour des médias citoyens ont souvent été la cible d'attaques, de violences et ont été arrêtées, comme l'atteste le travail de suivi du site Global Voices Advocacy, et des organismes de défense des journalistes Committee to Protect Journalists et Reporters sans frontières. Le projet cartographique de Global Voices Advocacy, Threatened Voices (Voix menacées), a recensé 333 cas de menaces, d'attaques ou d'arrestations de contributeurs à des médias citoyens au cours des trois dernières années.

Dans ce paysage, le travail de Global Voices Advocacy prend une nouvelle urgence : recenser et informer sur les atteintes à la liberté d'expression en ligne,  aider les activistes en ligne et les producteurs de médias citoyens à être conscients des risques et menaces qui sont désormais attachés à l'expression de certaines opinions, les former aux outils et techniques qui peuvent les aider à se protéger.

Le but premier de Global Voices Advocacy est de créer un réseau de soutien et de confiance pour que nous puissions tous compter sur d'autres communautés, nécessaires pour défendre nos droits à l'expression. Notre travail sous la direction du premier directeur, Sami Ben Gharbia, consistait à militer pour que l'expression en ligne des simples citoyens puisse prétendre aux mêmes protections que le travail des journalistes et des professionnels des médias. Dans un premier temps, ce travail a consisté principalement à recenser les attaques et les menaces. Ce travail est toujours essentiel, mais nous reconnaissons aussi que les politiques promulguées par des gouvernement, par des sociétés privées qui contrôlent une grande partie de l'expression en ligne, et par les instances de gouvernance du Web, auront un impact majeur sur notre capacité à maintenir un Web global et unifié. Le travail autour de cas individuels et le travail sur les politiques marchent maintenant main dans la main.

Au vu des challenges qui nous attendent, l'expérience de Hisham, sa passion, sa calme sagesse et sa pensée stratégique devraient être d'un grand bénéfice à Global Voices Advocacy. Nous sommes impatients de travailler à ses côtés et d'apprendre de lui, et lui souhaitons la bienvenue dans ses nouvelles fonctions.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues