Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les internautes israéliens fêtent la défaite de Romney

Les internautes israéliens ont suivi de près les élections aux Etats-Unis, qui en ont fait veiller beaucoup jusqu'au petit matin pour savoir lequel des deux candidats allait franchir le seuil des 270 grands électeurs. La scène israélienne des médias sociaux et de la blogosphère est dominée par des gens qui penchent à gauche dont la plupart espéraient donc la réélection d'Obama. Si les Israéliens libéraux sont généralement déçus par l'inaction d'Obama quant au processus de paix et aux violations de droits humains à l'intérieur d'Israël, Romney est vu comme la pire des deux options. Le soutien implicite de Netanyahu à Romney, tout comme les positions conservatrices de ce dernier sur les droits des femmes et des homosexuels, ainsi que sur l'égalité sociale l'ont rendu très impopulaire sur l'internet israélien [ces liens sont en anglais].

Les internautes israéliens ont réagi à la victoire d'Obama surtout dans le contexte de la politique israélienne : ils y ont vu un coup à Netanyahu, et au généreux financier de Netanyahu et Romney, le milliardaire Sheldon Adelson, également propriétaire du journal gratuit pro-Netanyahu Israel Hayom.

Le blogueur de gauche Kurt Tucholski a écrit sur Facebook [en hébreu] :

הרשו לי לנבא את הכותרת של ישראל היום מחר: במירוץ לנשיאות ארצות הברית הגיע רומני למקום השני, אובמה הגיע למקום הלפני אחרון!

Laissez-moi prédire la une de demain sur Israel Hayom : Dans la course à la présidence des Etats-Unis, Romney est arrivé second et Obama avant-dernier !

Si cette prédiction humoristique ne s'est pas réalisée, le quotidien a tout de même publié un éditorial intitulé “Les Etats-Unis ont choisi le socialisme” après la victoire d'Obama.

Asafsky Levy a publié cette image d'Adelson sur Facebook :

“Bah, il me reste au moins Bibi”

La blogueuse féministe H. B. Hoffman a décrit le climat général chez les Israéliens sur Twitter :

הפיד שטוף בשמחה לאיד וקריאות לאובמה להיכנס בנתניהו בכל הכוח, ואני רוצה להגיד שזה ממש לא יפה, שלא חיכיתם לי כדי שאוכל להצטרף. אובמה, כנס בו

@vandersister: Mon fil est plein de schadenfreude (joie mauvaise) et d'appels à Obama d'éreinter Netanyahu. Et je tiens à dire que ce n'est vraiment pas gentil. Ce n'est pas gentil de ne pas m'avoir attendue. Allez, Obama, éreintez-le.

Le journaliste et musicien Yuval Ben Ami a écrit sur Facebook :

לשלדון אדלסון נשפכו מאה מליון דולר לג'ורה. רק העובדה שזה גרושים בשבילו פוגמת לי בעונג השמחה לאיד.

Sheldon Adelson vient de jeter 100 millions de dollars par les fenêtres. Mais le fait que pour lui c'est de la petite monnaie me pourrit ma Schadenfreude (joie mauvaise).

Ouriel Daskal a tweeté sur le pari de Netanyahu du soutien à Romney :

איך ששלדון אדלסון, שעוסק בהימורים למחייה, וביבי, שעוסק כל היום בהימורים על החיים שלנו, נכשלו כל כך בגדול בהימור שלהם?

@odaskal: Comment se fait-il que Sheldon Adelson, qui gagne sa vie avec le jeu [il a fait fortune dans la construction de casinos] et Bibi [Netanyahu], qui joue constamment avec nos vies, ont si complètement raté leur pari ?

Les internautes Israéliens s'en sont donné à coeur joie sur ce qu'ils voient comme un revers de Netanyahu.

Eyal Brave a créé cette image largement diffusée sur Facebook :

“Benjamin, que se passe-t-il ? Dis, tu te rappelles ton ingérence et comme tu as essayé d'influer l'élection présidentielle ici aux USA ?”
Netanyahu: “Oui. Pourquoi ?”
Obama: “Oh, comme ça”

Le militant israélien de gauche John Brown a publié cette image :

“Yipee, fils de pute” (NdT: expression-culte de Bruce Willis dans la série des “Die-Hard)

A propos du mauvais pari de Netanyahu sur Romney, le créateur israélien de mèmes Amir Schiby a proposé cette image:

Netanyahu: “Mettez tout mon argent sur Romney”. “Tant qu'à faire, mettez aussi mon slip et Israël”
Obama à côté d'une maison avec les pancartes : “saisie” et “à vendre” : “Vous n'avez pas oublié quelque chose ?”

Illustrant l'espoir de certains Israéliens que les élections dans le pays, qui sont proches, seront perdues par Netanyahu, Shachar B. Cotani a créé cette image abondamment reprise :

“Quatre ans de plus – Plus que trois mois”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.