Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

“Il pleut des bombes sur Gaza”

Les Gazaouis sont restés éveillés toute la nuit du 14 au 15 novembre alors qu'Israël poursuivait son pilonnage de l'enclave palestinienne. La situation a empiré depuis qu'Israël et Gaza ont entamé des combats – qui se poursuivent à l'heure actuelle – faisant suite à la mort du chef des services militaires du Hamas, Ahmed Al-Jabari, tué par Israël durant un raid aérien sur Gaza.

Selon les médias, les combats actuels ont fait jusqu'à 13 morts à Gaza [ndt, de nouveaux bilans font état de plus de 20 morts] et trois en Israël.  Sur Twitter, Ebaa Rezeq avait tweeté un bilan provisoire, du côté palestinien :

الحصيلة حتى الآن| 15 شهيد (منهم 3 أطفال, سيدة حامل بتوأم, وعجوزين) + 140 إصابة. #غزة

@Gazanism: Le bilan jusqu'ici : 15 martyrs (parmi lesquels trois enfants, une femme enceinte et deux personnes agées), plus 140 blessés #Gaza

Khaled Shawa shares a photograph of his neighbour's house burning after being shelled by Israel

Khaled Shawa a partagé cette photo des maisons en feu dans son quartier après un bombardement. Crédit photo : @KhaledShawa

Wael Ouda a décrit l'intensité du bombardement autour de lui cette nuit-là :

@WillOuda: Les drones “rentrent” pratiquement dans [notre] salle de séjour….tellement bruyants et assourdissants au-dessus de nos têtes. #Gaza

Dans un autre tweet, il a parlé du coût humain de cette série d'attaques :


@WillOuda
: Bilan: 14-15 morts et +120 blessés #Gaza

Gaza Under Attack

Gaza attaquée : photo partagée par @journeytogaza sur Twitter

Majed Abusalama s'est exclamé :


@MajedAbusalama
: il pleut des bombes en ce moment dans le nord de Gaza# #GazaUnderAttacks

De son côté, Abu Omar a mis en ligne une vidéo surréaliste sur YouTube titrée Les enfants de Gaza jouent au foot malgré les bombardements :

Cette vidéo montre des enfants qui jouent sur fond d'explosions.

Ola Anan a commenté :


@olanan
: #GazaUnderAttack (Gaza attaquée) et pourtant un groupe d'enfants decide de jouer au foot dans la rue ! On vous apprend la vie, le monde !

Majed Abusalama ajoute :

المعنويات عالية في #غزة, فليحطموا كل شي, يقتلوا أطفالنا ولكن لن يقتلوا ارادنا وأجلامنا, والى التحرير انشا الله

@MajedAbusalama: Notre moral est bon à Gaza. Laissez-les tout détruire, tuer nos enfants, mais ils ne pourront jamais tuer notre volonté et nos rêves. A la libération, par la volonté de dieu !

People queue outside a bakery to get bread in Gaza

La file d'attente devant une boulangerie à Gaza, pour avoir du pain. Photo partagée sur Twitter par @sarahussein

La journaliste Sara Hussein, qui venait de rentrer dans la bande de Gaza, a partagé la photo d'une file d'attente devant une boulangerie.

Elle a publié ce tweet :


@sarahussein
: yfrog.com/nws02mjj File devant #Gaza boulangerie. Les gens ont peur des pénuries de nourriture. #Israel #Palestinians

Que va-t-il se passer ?

Journey to Gaza se demande s'il y aura une offensive terrestre :

@journeytogaza: Des nouvelles sur la décision du gouvernement #Israel, s'ils vont lancer une invasion terrestre ou pas à #Gaza?

Hashtags sur Twitter :

Pour suivre les conversations en ligne sur Twitter, les hashtags #PrayForGaza, #GazaUnderAttack et #Gaza.

A lire (en anglais) :

Mondoweiss: Two new resources: Timeline of Israeli escalation in Gaza and Israel’s history of breaking ceasefires

The Guardian: Israel and Gaza militants in deadly exchanges – live updates

1 commentaire

  • [...] “Il pleut des bombes sur Gaza” · Global Voices en Français From fr.globalvoicesonline.org – Today, 6:42 AM Alors que les frappes d’Israël sur la bande de Gaza se poursuivent, une sélection de quelques tweets publiés dans la nuit du 14 au 15 novembre et dans la journée du 15 novembre, depuis Gaza. [...]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.