Le blogueur équatorien Paúl Moreno (@paulcoyote) a été arrêté sous l'accusation “d'accès frauduleux aux systèmes informatiques et à des bases de données”, après avoir publié un billet où il explique comment il a accédé aux informations du président Rafael Correa pour démontrer la vulnérabilité du site www.www.datoseguro.gob.ec. Les utilisateurs de Twitter ont lancé une campagne avec le hashtag #LiberenaPaulCoyote (Libérez PaulCoyote). Plus d'informations dans ce post de Carlos Correa (@calu) [liens en espagnol].