Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Lettre ouverte d'une internaute pakistanaise aux net-citoyens chinois

Aux citoyens chinois,

致中国网民,

Je vous écris cette lettre au nom des nombreux internautes pakistanais qui luttent actuellement contre les tentatives menées par le gouvernement de restreindre leur accès à l'information. Les 20 millions d'utilisateurs d'Internet au Pakistan ne sont pas loin d'être surveillés, filtrés, et peut-être réduits au silence pour avoir exprimé leurs opinions et nous craignons que le gouvernement chinois et les entreprises chinoises de logiciels de cyber surveillance participent à cette atteinte aux droits humains. Il est inquiétant de voir que des sociétés chinoises ont été citées pour leur implication dans l'assistance à des régimes autoritaires. Des sociétés chinoises telles que ZTE Corp et Huwaei ont été accusées de participer à la censure du Net en Libye et en Iran. Bien qu'il soit difficile de prouver cette implication, il ne fait aucun doute que le modèle de censure chinois devient un idéal pour les pays en développement et les régimes autoritaires.

我代表很多巴基斯坦网民写这封信,是因为希望你们了解我们正在与政府限制访问互联网信息的举措进行抗争。 巴基斯坦超过2000万网络用户正处于被监控、过滤和噤声的边缘。我们担心中国政府和中国的监控技术公司也帮助了这种侵犯人权的行为,所以希望你们知情和支持。 一些中国公司,例如中兴通讯和华为公司,都有辅助官方的审查计划,在利比亚和伊朗的网络审查中也被揭参与。虽然很难追查他们的具体参与细节,但是毫无疑问中国的审查模式已经被这些发展中国家和独裁政权所效仿。

Nous vous appelons à la solidarité. Nous espérons que vous serez à nos côtés et appuierez notre appel aux sociétés chinoises de cyber surveillance et au gouvernement chinois de ne pas aider le gouvernement du Pakistan à restreindre notre espace et, pour finir, à nous bâillonner.

我们希望这封信能够得到你们的支援和共鸣。我们希望你们能够与我们站在一起,加强对中国企业和政府的诉求之声,不要协助巴基斯坦政府压缩我们的言论空间,甚至完全让我们消声。

Au cours de ces dernières années, le gouvernement [pakistanais] a utilisé la religion et la moralité comme prétextes pour contrôler et surveiller l’information. Ceci est un précédent dangereux dans un pays entaché par la censure imposée par les dictateurs militaires ou les gouvernements civils. Rappelez-vous des gens du Baloutchistan, une de nos plus vastes provinces, qui se sont exprimés sur les blogs pour alerter sur les enlèvements sans mandat et les exécutions sans jugement pratiqués par les services de l'Etat. En réponse, les autorités ont bloqué l'accès à ces sites. En l'absence de présence des grands médias, les Baloutches n'ont pas eu d'autres médias que les blogs pour faire entendre leurs protestations contre les violations de leurs droits. Des cadavres mutilés apparaissaient le long des routes, leurs familles sont toujours interdites de parole. De plus, les censeurs sont partout et irrationnels : un site internet de vente de chaussures artisanales a été bloqué [NdT : le mot "chaussure" est censuré sur Internet au Pakistan], et sans recours juridique, les petites entreprises sont celles qui ont le plus souffert.

在过去一段时间,我们的政府已经运用各种理由,包括宗教和道德借口,限制和监控信息。 在军事独裁者下的平民政府实施网络审查是一个非常糟糕的先例。 例如在最大的俾路支省,在博客空间报道了非法的绑架和国家机构法外处决的暴行后,官方马上用封杀这些博客站点来响应。 在主流媒体缺位的情况下,俾路支省的民众失去了让外界了解他们抗议人权遭受侵犯的媒介。 被杀害的人们尸陈野路,家人却投告无门。 更甚之,审查者缺少常识,粗暴无礼,连卖手工制作的鞋子的网站都加以封杀。 (相信这与中国的某些情况类似)

Mais en quoi cela vous concerne-t-il ? Depuis aussi longtemps que nous pouvons nous en souvenir, nos livres d'Histoire nous enseignent que la Chine est notre amie, notre alliée, elle est vue comme un modèle idéal de développement et de progrès technologique à suivre. Tout en observant amoureusement le modèle économique à forte croissance de la Chine, les autorités observent aussi depuis longtemps le système chinois de censure et de surveillance. Quand des militants des droits humains, des universitaires, des responsables politiques et des entrepreneurs expliquent au gouvernement les conséquences d'une surveillance et d'une censure intégrale du Net, les autorités répondent en citant l'exemple chinois comme un modèle exemplaire. Nous savons que ceci n'est pas entièrement vrai, car nous sommes témoins des tentatives des citoyens de la Chine continentale pour contourner les filtres d'Internet et de leurs protestations contre un système de surveillance, pour bénéficier d'un espace complet, et non d'une version filtrée fournie par l'Etat. Là ou nous nous tenons la main en solidarité avec les Chinois, c'est autour de la nature toujours plus absurde de la censure : de interdire le mot “chaussure” au Pakistan à filtrer les mots…“jasmin” [en référence au Printemps arabe] “crabe de rivière” [homonyme de censure] “18ème Congrès [du parti]” etc., en Chine.

但是这些是否与你们有关呢? 在很长时间,我们的历史课本上教导我们中国是我们朋友、盟友,是值得效仿的发展与进步典范。虽然我们的政府醉心于中国这种发展模式,他们也同时对中国的审查和监控系统崇拜有加。 当这里的权利倡导者、学界、政策顾问以及企业家想政府陈述地毯式监控和审查的坏处,政府当局往往搬出中国的发展模式加以辩护。 我们知道这并非全部,因为千千万万的中国大陆网民也在寻找穿越网络过滤的努力中,也在抗议地毯式网络监控带来的压制,希望获得一个完整的言论空间,而不是被政府意愿所左右。 我们有足够理由团结一致,在这里“鞋子“这个词被封杀,正如在中国,”茉莉花“,“河蟹”,”十八大“, 等文字被“和谐”一样。

Depuis des décennies, nos espaces sociaux se sont réduits, les foyers de culture et d'art ont été éradiqués et les droits humains sont maintenant en butte à des mesures ad hoc, au nom du contre-terrorisme. Actuellement, le seul espace qui permette à beaucoup d'entre nous de rester anonymes et de débattre de problèmes considérés comme sensibles est aussi en train de se réduire.

过往几十年,我们的社会空间在萎缩,文化艺术的通路被挤压到窒息,人权保护被所谓的反恐外衣所钳制。 就连那些网络所带来的匿名讨论空间也在不断消失中。。。。

Votre solidarité nous aidera à sauver notre voix.

我相信你们的支持会最大程度地帮助我们

Salutations,
Sana Saleem
Bolo Bhi “Speak Up”
Une net-citoyenne pakistanaise

致敬
莎娜·萨利姆
巴基斯坦网友

3 commentaires

  • [...] autorisé en Birmanie Affaire Politkovskaïa : fin d’un procès, à quand la vérité ? Lettre ouverte d’une internaute pakistanaise aux net-citoyens chinois Les journaux d’opposition condamnés avant d’avoir été jugés Chine : Des comptes Twitter [...]

  • [...] des « stagiaires » forcés de 16 ans sur les chaînes de l’iPhone 5 | Une Zapnet Rue89 Lettre ouverte d’une internaute pakistanaise aux net-citoyens chinois Chine: le dissident Hu Jia isolé de force pour la Journée des droits de l'Homme Elton John [...]

  • [...] va travailler pour l'ONU PAKISTAN • Un "fonds Malala" pour le droit à l'éducation Lettre ouverte d’une internaute pakistanaise aux net-citoyens chinois Un million de signatures en soutien à Malala et à l'éducation des filles La famille de Malala [...]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.