Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mehzar – Une très jeune victime de la violence contre les Chiites au Pakistan

(Billet d'origine paru en anglais le 11 décembre)

[Liens en anglais] Syeda Mehzar Zahra est l'une des plus jeunes victimes des continuels actes de violence contre les chiites par des mouvements terroristes et extrémistes au Pakistan. La fillette de 12 ans  - qui  est qualifiée d'Anne Frank du Pakistan  - a été abattue alors que son père, Syed Nazar Abbas, la conduisait à l'école.

Le matin du 30 novembre 2012, leur voiture a essuyé des tirs attribués à un mouvement extrémiste religieux, le Sipah-e-Sahaba Pakistan. Son père est mort sur le coup, la fillette grièvement blessée a survécu.

Extracted from ShiaKillng.com

Mehzar Zahra – Arrêt sur image d'une vidéo mise à disposition par ShiaKilling.com

Mehzar Zahra a été rapidement conduite chez un médecin et lutte en ce moment pour sa vie dans un hôpital de Karachi.

Ali Mehdi twitte:

@dosra_janum: #Mehzar: La moelle épinière est atteinte, l'estomac perforé et un rein ne fonctionne plus. Elle est paralysée et ne peut pas bouger les jambes. Priez pour elle !

Syeda Afrin Abbas twitte:

@Afrin_Abbas: Les prochaines 24 heures sont critiques pour #Mehzar. Les médecins perdent espoir ! #PrayForMehzar @>Darveshh < @AbdulNishapuri @TahirImran

De manière regrettable, les médias traditionnels pakistanais n'ont pas rapporté ce fait. Cet important sujet n'a pas, par ailleurs, non plus été une seule fois mentionné le lendemain de cet effroyable acte de violence. Le mutisme des médias traditionnels (tout comme celui de la presse écrite) a bouleversé et scandalisé beaucoup d'utilisateurs de Twitter.

Yusra Askari twitte:

@YusraSAskari: Où sont les médias, la soi-disant société civile et les militants des Droits de l'Homme? http://bit.ly/VsIDCE  [en] #Mehzar  #ShiaGenocide

La mobilisation a également été quasiment nulle comparée  à l'intérêt mondial suscité par l'attentat contre Malala (voir ce billet sur Global Voices) il y a quelques mois.

Shia Hazara Girl twitte:

@ShiaHazara1: Si elle n'est pas pour le moins tout aussi importante, qu'il soit manifesté quelque peu de sympathie pour #Mehzar. Elle n'est pas #Malala – à cause de sa foi!

Mahwish Raza déplore :

@jkitsmawish: ”#Mehzar et #Malala: mêmes actes [...] Où sont les #media, la soi-disant société civile et les #militants des #droitshumains  ?”

Sur Twitter, ce sont des prières et des regrets que l'on a pu observer. C'est tout ce qu'il reste à faire lorsque des terroristes peuvent librement courir sans être punis. L'ambassadrice pakistanaise aux Etats-Unis twitte:

@sherryrehman: Je prie  pour la fillette @MehrTarar: Cela me rend humble @faisalsubzwari: Chapeau bas pour l'ardeur avec laquelle vous vous investissez pour #Mehzar (Lien)

Mehr Tarar twitte:

@MehrTarar#Mehzar est en soins intensifs. Je vous en prie, priez pour elle. #Mehzar a besoin des prières de tout le #Pakistan. Elle a 12 ans, elle lutte pour sa vie.  #PrayforMehzar

Le Président du Pakistan, Asif Ali Zardari, a récemment rendu visite à Malala, laquelle est actuellement soignée dans un hôpital britannique.  Une telle visite à Mehzar Zahra à Karachi est à présent réclamée du Président.

Abdul Nishapuri twitte:

@AbdulNishapuri: ”Le Président rendra visite à Malala dimanche au Royaume-Uni” Ce sont de bonnes nouvelles. Je vous en prie, allez voir aussi #Mehzar à Karachi lorsque vous rentrerez au Pakistan.

Ali Natiq et Ali Abbas Taj ont créé un nouveau mot-clic : #iammehzer [ "Je suis Mehzar"]. Malheureusement, cela n'a pas fait de buzz dans la communauté. Seules, 113 personnes de la communauté l'ont partagé durant ce mois.

La part des musulmans chiites dans la population pakistanaise est de 510 à 20% [pdf] environ. La violence inter-religieuse est un problème de longue date au Pakistan, les actes de violence contre les chiites ont augmenté l'année dernière. Selon Human Rights Watch, en 2012, au moins 320 chiites ont été tués suite à des attaques ciblées au Pakistan.

Brad Adams [en anglais], Directeur du Département Asie de Human Rights Watch, a récemment expliqué :

Les meurtriers actes de violence sur la communauté chiite augmentent. La continuelle impuissance du gouvernement à arrêter les agresseurs ou à poursuivre pénalement des groupes extrémistes suggère que cette tuerie l'indiffère.

1 commentaire

  • [...] défie le régime de Morsi ÉGYPTE • Télévision : la révolte en direct de Hala et Bouthaina Mehzar – Une très jeune victime de la violence contre les Chiites au Pakistan Le père de Malala, blessée par les talibans, va travailler pour l'ONU Arabie saoudite : Le [...]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.