Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les pilules de 3e génération remises en question

La prise des « nouvelles » pilules n’est pas exempte de risques. Le risque de phlébite ou d’embolie pulmonaire est deux fois plus élevée, passant de 2 à 4 pour 1000. Cette augmentation peut sembler faible en termes de santé publique mais elle est considérable sur le plan individuel, considérant le fait que d’autres solutions de remplacement existent…

Le docteur Pascale This donne son avis sur le débat virulent concernant les risques des pilules contraceptives dites de troisième génération en France. Celles-ci ne seront d’ailleurs plus remboursées en 2013. D’autres se demandent si le battage médiatique sur cette question ne risque pas d’avoir de fâcheuses conséquences sur la santé des femmes.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.