Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les entreprises les plus irresponsables de l’année

Le site Public Eye a publié les nominées pour le concours Public Eye Awards des pires entreprises de l’année, organisé par la Déclaration de Berne et Pro Natura depuis 2000, un contre-sommet critique du rendez-vous annuel du World Economic Forum (WEF) à Davos. A ce jour, les lecteurs placent en tête de liste Goldman Sachs avec comme justification:

A camouflé en échange d’honoraires exorbitants la moitié des dettes de la Grèce conduisant le pays à la ruine.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.