Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Les 10 militants chinois les plus importants selon Tencent News

Le 30 décembre 2012, Tencent News, un site d'information chinois appartenant à Tencent, l'entreprise Internet la plus grande du pays, a publié la liste des dix militants ou groupes de manifestants les plus importants de ces deux dernières années. Bien que l'article ait été rapidement censuré sur le site de Tencent News, celui-ci s'est rapidement propagé dans les médias sociaux et dans la blogosphère. Dès que l'internaute Qian Hao a partagé l'article original sur Weibo le 1er janvier 2013, il a réuni plus de 4653 réponses et 500 commentaires en seulement quelques heures. Les internautes se sont réjouis de sa divulgation.

L’article commençait par une importante déclaration :

 一旦他们有了发言权,所有人都有了发言权。 我们致敬的都是普通人,因为我们珍视每一个普通中国人说“不”的勇气。而值得一提的是,其中不少都是九零后,新一代人个人意识觉醒更早,更彻底。而他们的表达则更网络化,更勇敢。

Lorsque les manifestants auront la liberté d'expression, tout le monde l'aura. Rendons hommage aux gens ordinaires car chaque Chinois qui a le courage de dire “non” est précieux. Il vaut la peine de mentionner que beaucoup parmi ceux-ci sont nés après 1990 et appartiennent à une nouvelle génération, plus consciente de ses droits individuels. Celle-ci tend à se montrer plus courageuse et à utiliser Internet pour se faire entendre.

Venait ensuite un résumé des principaux opposants, que ce soit des personnes ou des groupes qui se sont battus pour leurs droits dans le cadre des divers problèmes rencontrés par la société chinoise :

1) Les habitants de Wukan: contre la fraude électorale 

Après les manifestations, fin 2011, contre les autorités locales à propos de la corruption et de la saisie de leurs terres, les habitants de Wukan à Guangdong ont librement élu leurs dirigeants locaux en février 2012. Tencent a cité l'un des habitants, à savoir, Yang Semao :

民主选举跟游泳一样,如果不下水去练习,不被呛几口水,我们就永远得不到它。

Une élection démocratique c'est comme nager. Si tu n'essaies pas et que tu ne bois pas un peu la tasse, tu n'apprendras jamais.

2) Les citoyens de Qidong : contre les décisions peu transparentes

En juillet 2012, les citoyens de Quidong, à l'Est de la Chine, se sont rassemblés autour du siège du gouvernement local pour protester contre la construction d'un canal devant canaliser les eaux résiduelles d'une usine de papier japonaise vers la mer. Finalement, les autorités locales ont cédé et suspendu le projet.

3) Les citoyens de Hong Kong : contre un “lavage de cerveau” éducatif

Le projet du gouvernement de Hong Kong de rendre obligatoire l'éducation patriotique à l'école a déclenché des manifestations massives et des grèves parmi les parents et les étudiants qui la  considèrent comme un “lavage de cerveau”. Finalement, le gouvernement a suspendu cette matière. Tencent news a fait ce commentaire :

香港人的爱国不是写在书本上,不是经过“教育”而来,是作为炎黄子孙发自内心对中华民族、中华文化的认同感。

Le patriotisme de la population de Hong Kong ne provient pas des livres ni de l’ “enseignement” mais de son coeur et de son identification à la culture chinoise.

4) Ren Jiayu : contre les restrictions de la liberté d'expression

Le fonctionnaire local, Ren Jianyu, a été condamné à deux ans de “rééducation par le travail” en août 2011 après avoir posté des messages de microblogs traitant de questions sociales. Le cas de Ren a provoqué une campagne réclamant la fin de ce système de “rééducation par le travail” dans les médias sociaux chinois.

5) Zhang Haite : contre l'inégalité des chances en matière d'éducation 

Zhang Haite: against unfair chance for education. A screen shot of ChinaForbiddenNews on Youtube.

Une adolescente de 15 ans contre l'inégalité des chances en matière d'éducation. Capture d'écran de ChinaForbiddenNews sur YouTube.

Zhan Haite, une adolescente de 15 ans, a fait monter en flèche l'audience des médias chinois par sa campagne sur Weibo en faveur du droit de passer l'examen d'entrée au lycée à Shangaï, ce qui est actuellement refusé aux familles “immigrantes de l'intérieur” dans toutes les villes chinoises, à moins de pouvoir obtenir un Hukou (un permis de séjour). Sa campagne a généré des manifestations pour la réforme du Hukou en Chine.

6) Yang Zhizhu : contre la politique de “l'enfant unique”

En mars 2010, Yang Zhizhu a été licenciée de son poste de professeur de Droit à Pékin pour avoir eu plus d'un enfant. Son histoire n'est pas exceptionnelle en Chine mais ses protestations qui ne sont pas passées inaperçues ont avivé le débat sur la nécessité ou non de maintenir la politique de “l'enfant unique” alors que la première génération est confrontée au fait de devoir prendre soin d'un nombre toujours plus grand de retraités.

7) Zhao Keluo : contre la campagne d’ “enlèvement de tombes”

Deux millions de tombes et de mausolées ont été démolis à Henan en 2012 durant la campagne intitulée “détruire des lieux de sépulture pour les convertir en terres de culture”. La candidature de Zhao Keluo au Comité permanent provincial a été annulée en raison de son combat dans cette campagne. Il a publié une “lettre de repentir” sarcastique sur son compte Weibo, s'excusant pour les critiques qu'il avait formulées envers celle-ci.

Tencent News a fait ce commentaire :

他向地方政府的“专权”说不,让人们看到部分政协委员除了“举手”以外的另一种可能性。

Zhao a dit “non” aux autorités locales, nous permettant de voir un aspect différent d'un membre du Parti communiste chinois qui ne “lève pas la main” pour dire “oui” à tout.

8) Wu Heng : contre l'alimentation empoisonnée

La sécurité alimentaire est un autre des problèmes qui préoccupent les citoyens chinois ces dernières années. Wu Heng, un jeune licencié, a décidé de faire quelque chose à ce sujet. Il a démarré un blog sur le sujet qu'il a intitulé : ““Jette-le par la fenêtre” pour enquêter sur les problèmes de sécurité alimentaire en Chine. Pour diffuser les informations, il a également utilisé les médias sociaux chinois. Le site Internet a enregistré plus de 190 000 visites depuis son lancement en juin 2011.

9) Luo Yonghao : contre la domination commerciale 

Début 2011, Luo Yonghao, une figure bien connue sur Internet, a tenté d'attirer l'attention de Siemens via son compte Weibo lorsque la porte de son réfrigérateur a refusé de se fermer. La compagnie l'ayant ignoré, Luo a contacté d'autres clients mécontents pour détruire ensemble leurs appareils devant les portes du siège de Siemens à Pékin.

Le commentaire de Tencent News a été celui-ci :

中国消费者维权长路,需要更多的罗永浩站出来砸开黑幕,反抗商业霸权,官僚机构懒政。

Les consommateurs chinois ont du chemin à faire pour que leurs droits soient protégés. Nous avons besoin de gens comme Luo Yonghao pour lutter contre la domination commerciale et la lenteur administrative du gouvernement.

10) Des internautes contre toute forme d'injustices 

Tencent a écrit aux internautes :

因为有你们,单个孤立的反对者不再只是一个人。论坛、微博,新闻跟帖,你们在网络的每个角落中呼喊,声音汇聚为洪流,被越来越多人听到。你们吐槽、反讽,或者默默飘过以为抵抗。更多的时候你们大声说出:我反对。你们是一切不合理、不合法的反对者。

Grâce à vous, un dissident isolé n'est pas seul. Vous vous êtes faits entendre à travers tout Internet: dans les forums, les microblogs et sur les fils d'actualité. Toujours plus de gens vous écoutent. Ils repostent vos interventions, font des commentaires ironiques ou vous ignorent. La majorité d'entre eux disent à voix haute: moi aussi, je refuse. Vous tous vous exprimez contre les injustices.

Pour conclure, Tencent espère que le gouvernement permettra à d'autres voix de se faire entendre sur les problèmes sociaux en 2013.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues