Des centaines de milliers de citoyens en deuil étaient massés le long du parcours, mais selon mon estimation, la foule était plus clairsemée que celle qui était venue pour le retour de Chine de la dépouille du roi, il y a 6 mois. Les organisateurs et la police ont imposé un code vestimentaire assez strict : corsage ou chemise blancs, pantalon ou jupe noirs, brassards ou rubans noirs, pas de chapeau, etc.

Casey Nelson relate sur son blog les funérailles officielles du roi Sihanouk, feu le révéré roi du Cambodge.