Le 1er février, le groupe militant russe pour les droits humains, Agora, a publié un rapport [russe] sur la censure du web russophone en 2012, intitulé “La Russie, menace mondiale pour le web libre“, qui liste les différentes menaces attachées à  l'utilisation d'Internet en Russie, dont la violence, les pressions de l'administration et d'autres formes d'intimidations et de sanctions utilisées contre les net-citoyens par les autorités d'Etat. Agora a également créé [russe] une “carte des atteintes à la liberté d'expression sur le web” en 2012, qui fait ressortir les lieux les plus hostiles envers les blogueurs et les journalistes citoyens en Russie.