Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : Le long combat pour la préservation des zones humides

Moites et marécageuses, elles semblent ennuyeuses et stériles. Mais contrairement à leur apparence, les zones intertidales ou zones humides côtières sont riches en biodiversité et aident à maintenir l'équilibre du cycle de l'eau. Pour le Japon, qui héberge 46 des 2098 zones humides enregistrées dans le monde [pdf], leur conservation est essentielle.

L'intérêt pour les précieuses zones humides japonaises est international, le Japon appartenant au traité de la Convention sur les Zones Humides d’Importance Internationale, plus connue sous le nom de “Convention Ramsar“, qui promeut la conservation et l'utilisation durable des zones humides.

Ce sont les associations locales au Japon qui ont mené la bataille ces dernières années pour protéger ces écosystèmes inestimables de la menace envahissante de l'aménagement du territoire et de la pollution.

Un paysage changeant

Wajiro Tidal Flat, image from wikimedia commons, photo taken on 2009 (CC BY SA 3.0)

Vasière de Wajiro, image de wikimedia commons, photo prise en 2009 (CC BY SA 3.0)

L’Association ‘Sauvez la Vasière de Wajiro’ [japonais, ja], dans la ville de Fukuoka, a mené une bataille difficile depuis plus de deux décennies pour préserver les ressources [en] de leur ville, le site de la Vasière de Wajiro [en].

La vasière de Wajiro, située dans une anse close de la Baie d'Hakata, est la plus grande vasière de la Mer du ​​Japon. Le banc est aussi une importante escale et aire d'hivernage pour les oiseaux migrateurs.

Le paysage de cette vasière autrefois tranquille de la Baie d'Hakata commença à changer rapidement vers 1994 avec la construction d'une île artificielle [en]. Alors que la bulle économique au Japon était sur le point d'éclater à cette période, les responsables publics avaient fait de l'aménagement une priorité malgré les doutes sur l'évaluation environnementale du projet.

Les changements entrainés sur le courant de marée a détérioré le cycle de l'eau, avec une partie du banc endommagée par des algues.

La vasière fut sélectionnée par le Ministère de l'Environnement du Japon comme candidate à la désignation en tant que Zone Humide Ramsar d'Importance Internationale en 2004, mais la désignation ne fut jamais officialisée.

'Wajiro Tidal Flat at Sunset' KIRIE-Cutting Paper Art by Hiroko Kusuda used with permission

‘Vasière de Wajiro au coucher du soleil’ KIRIE- Art du papier découpé par Hiroko Kusuda. Utilisé avec sa permission.

Hiroko Kusuda, artiste du découpage sur papier qui a lancé l'Association ‘Sauvez la Vasière de Wajiro’ en 1988, décrit en détail la signification pratique ainsi que poétique [ja] de la vasière dans un article dans Radix, le bulletin d'information de l'Université de Kyushu :

波静かな和白干潟は,子供たちを水で遊ばせ,人々を恵みの海産物でうるおします。四季を通じて魚貝類,エビやタコ,のり等の食物で人々の命を救い,干潟や浅海域の生物たちの営みで海水を浄化してきました。稚魚や稚貝を育て,和白干潟は生き物だちの命のゆりかごだったのです。
私の命一心も体もこの和白干潟を通して育まれました。自然の美しさや雄大さ,そして厳しさは,感性を豊かにします。和白干潟の自然とのかかわりは,私を創作活動へと導いていきました。大人になった今も,和白干潟は心の安らぎを与えてくれます。

Les vagues légères de la vasière de Wajiro laissent les enfants jouer dans l'eau, procurent aux gens une richesse en fruits de mer, poissons et crustacés, poulpes et crevettes, et algues tout au long de l'année. La vasière est ici pour purifier l'eau en prenant soin des créatures de la vasière et des eaux peu profondes et pour nourrir les alevins et les jeunes coquillages. La Vasière de Wajiro a toujours été un berceau de vie. Elle a nourri mon esprit et mon corps. Beauté, grandeur et rigueur de la nature nous fournissent une richesse émotionnelle. Ma relation avec la Vasière de Wajiro m'a mené à des activités créatives. Maintenant en tant qu'adulte, la vasière me confère toujours la paix de l'esprit.

 

'Spring in Wajiro Tidal Flat' KIRIE-Cutting Paper Art by Hirorko Kusuda used with permission

‘Printemps dans la Vasière de Wajiro’ KIRIE- Art du papier découpé par Hirorko Kusuda – Utilisé avec sa permission

Continuant ses efforts, l'association ‘Sauvez la Vasière de Wajiro’ conduit des études de qualité de l'eau et du sable chaque mois et organise des nettoyages du littoral avec les locaux. Les élèves de l'école primaire sont régulièrement invités à observer la vasière pour enrichir leurs leçons.

E.I., qui a aidé à superviser les élèves de l'école primaire, a écrit [ja] sur le blog de l'Association Sauvez la Vasière de Wajiro sur la façon dont l'association a piqué la curiosité des enfants sur la zone humide :

今日観察した鳥や、植物、貝殻、海藻の紹介の後、子どもたちから拾った鳥の羽の種類の質問や、アシ原になぜカニの巣穴があるの?などの質問が出されました。拾ったピンクや黄色の小さな貝殻は名前がわからないものもあり、守る会の宿題になりましたが、後で調べたら「ユウシオガイ」というそうです。和白小学校4年生の子どもたちの和白干潟での観察会はこれで終わりですが、2月末には学校で1年間の観察会の発表会があります。私たち守る会も毎年学校に出かけ、発表を楽しみにしています。

Après que notre équipe a parlé des oiseaux, des coquillages et des algues que les enfants ont observés par eux-mêmes aujourd'hui, les élèves ont posé des questions telles que le type de plumes d'oiseau qu'ils ont trouvées ou pourquoi le terrier des crabes est dans les roselières. De petits coquillages jaunes et roses trouvés par les élèves n'ont pas pu être identifiés. C'est devenu notre travail de le faire. Après examen, nous avons trouvé que ce sont des Moerella rutila. Aujourd'hui c'était la dernière session d'observation de la vasière de Wajiro pour les enfants de 4eme année. Mais fin février il y a une présentation annuelle à l'école des observations faites par les élèves durant l'année. Ça nous fait plaisir de visiter l'école à cette occasion chaque année. Nous, membres de l'Association ‘Sauvez la Vasière de Wajiro', sommes impatients de voir leur présentation.

Les hauts et les bas du travail de conservation

En 2011, la Convention de Ramsar a célébré son 40e anniversaire. Réfléchissant aux années écoulées, le conseiller du Réseau d'Action des Zones Humides au Japon [en], Satoshi Kobayashi, a exprimé sa pensée [ja] sur JAWAN REPORT à propos de la façon dont la vieille croyance du Japon selon laquelle il peut maîtriser la nature pourrait finalement commencer à changer. Le Réseau d'Action des Zones Humides au Japon [en] se bat pour préserver les zones humides à une échelle nationale et internationale depuis 1991 :

これまで比較的長い間、日本人は高度な技術を制御し、自然を制御しようとしてきた。そしてそれらは制御できるものと思い込んできた。しかしながら、2011年、その思い込みは逆襲される。技術は時に制御できずに悲劇を生むことがあり、自然もまた制御できない側面を持っていることを思い知らされた。
ここで日本人が踏みとどまり、エネルギー政策、国土計画、公共事業の在り方を軌道修正していくことが出来れば、そして世界にモデルを示すことが出来れば、日本人は行動によって世界を変えていくことが出来るのではないか。

Depuis un certain temps maintenant, les Japonais ont tenté de contrôler la nature en utilisant des technologies avancées. Nous croyions fermement que nous pouvions le faire. Mais, en 2011, cette prétention a été écrasée. Nous avons réalisé que la technologie pouvait devenir incontrôlable et accidentellement, pouvait engendrer une tragédie. Nous avons également réalisé que la nature, aussi, pouvait dépasser ce que nous pouvons gérer.
Si nous nous posons et y réfléchissons, si nous passons à des initiatives audacieuses de changement pour une politique énergétique, une planification nationale et des travaux publics, si nous montrons l'exemple en faisant cela, nous pourrions changer le monde par de telles actions.

Un an plus tard, l’organisation a assisté à la Conférence de Ramsar des Parties Contractantes (COP11) à Bucarest, en Roumanie. Après avoir participé à la conférence, M. Kobayashi a expliqué [ja] que le moment n'est pas venu pour les conservateurs de s'auto-congratuler. Le progrès concernant la préservation de la vasière est une matière de perspective :

会議の運用規則等事務的な手続きが進む中、午前中の最後には条約の科学技術検討委員会(STRP)の議長ヘザー女史からの報告がありました。前回COP10に末娘8歳を連れて参加していたということで、最初にCOP10会議場の前で撮影された娘さんの写真を出しました。おかあさんはどんな業務に関わっているのか知ってもらおうと、会議の最後の方で数時間だけ、末娘に会場後ろの方で聴いていてもらったんだそうです。そして、韓国からの帰りの飛行機で会議はどうだったと尋ねると、「湿地保全の大事さは何となくわかったんだけど、私が大人になったらほとんど湿地が残されていないんじゃないかと心配になっちゃった」と娘さんが言ったんだそうです。「なんだか湿地の保全というのは、あまりにもゆっくりとしか進まさそうな調子だったし…」と続けられて、COP10が実り多い会議だったと思っていたヘザーさんは、言い返すことができなかったんだそうだ。子供恐るべしですね。

Alors que les procédures administratives telles que les règles de fonctionnement de la rencontre ont progressé, Mme Heather la Présidente du Groupe d'évaluation scientifique et technique (GEST) nous a raconté une histoire à la fin de la session matinale. Elle nous a montré la photo de sa fille prise devant le hall de la convention de COP10. Elle a emmené sa plus jeune fille âgée de 8 ans à la conférence pour lui faire comprendre quel genre de travail faisait sa mère. Elle a demandé à sa fille d'écouter la conférence assise au fond de la salle seulement pour un moment vers la fin de la rencontre. Puis, pendant le vol de retour depuis la Corée, Mme Heather a demandé à sa fille ce qu'elle pensait de la conférence. La fille dit “Je pense que j'ai compris l'importance de la conservation des zones humides mais maintenant je m'inquiète du fait que les zones humides ne seront peut-être plus là quand je serai une adulte”. Elle continua “Perce que il semble que la conservation des zones humides ne fait que de maigres progrès…” Mme Heather a dit qu'elle n'a rien trouvé à répondre parce qu'elle-même pensait que la rencontre avait été fructueuse.

Les enfants sont perspicaces, n'est-ce pas ?

Le Réseau d'Action des Zones Humides au Japon promeut une campagne nationale, Journée de Campagne pour les Zones Humides et les Vasières [ja], chaque printemps, organisant divers événements, telles l'observation de la nature, des discussions, et des expositions d'art pour aider à sensibiliser le public sur la conservation de la biodiversité des zones humides. L'enregistrement pour les groupes participants est ouverte [ja].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.