Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Au Bangladesh, One Billion Rising contre la violence faite aux femmes

Le poing brandi vers le ciel, des milliers de personnes se sont rassemblées dans tout le Bangladesh 14 février dernier, dans les rues et sur les places publiques, en scandant “Il faut que ça cesse, il faut que ça cesse !”, pour, dans le cadre du mouvement One Billion Rising (Un milliard se lève), appeler à faire cesser la violence à l'égard des femmes.

Le Bangladesh était l'un des 203 pays [en anglais comme les autres liens du billet] du monde entier à avoir organisé des manifestations le jour de la Saint-Valentin. Plus de 13 000 personnes se sont élevées contre la violence à travers l'ensemble des 64 districts que compte cet Etat d'Asie du Sud.

Le mouvement One Billion Rising a véritablement touché la corde sensible au Bangladesh, où ont été recensées par les services de police, entre 2001 et 2012, 174 691 femmes ayant été victimes de violences, parmi lesquelles des agressions liées aux problèmes de dot, des attaques à l'acide, des enlèvements, des viols, des meurtres et du trafic d'êtres humains.

Selon le rapport du développement humain des Nations Unies, le Bangladesh détient les plus mauvais chiffres de la région en termes de viol, ce qui signifie, statistiquement, qu'une femme sur mille y est violée.

One Billion Rising est la campagne la plus importante organisée par l'organisation V-Day et tient son nom du fait qu'au moins un milliard de femmes du monde entier, selon les Nations Unies, subiront des violences physiques ou sexuelles au cours de leur existence.

Voici quelques images prises lors des manifestations au Bangladesh et diffusées sur la page Facebook de One Billion Rising Bangladesh :

Parliamentarians solidarity with One Billion Rising campaign

Des parlementaires expriment leur solidarité avec la campagne de One Billion Rising

Action Aid Bangladesh's protesting violence against women by singing.

L'association humanitaire Action Aid Bangladesh a choisi de protester contre la violence faite aux femmes à travers les paroles d'une chanson.

Garments workers RISING in Gulshan, Dhaka.

Mobilisation des ouvrières textiles du quartier de Gulshan, à Dhaka.

Men and women from small town Sirajgonj RISING.

Hommes et femmes joignent leurs voix dans la petite ville de Sirajgonj.

UN showed their solidarity.

Des représentants des Nations Unies affichent leur solidarité avec le mouvement.

People RISING at Shilpakala Academy, Dhaka.

Participation de l'école Shilpakala de Dhaka.

Bidrohi- an inspiring dance performed by Shadhona at Shilpakala Academy.

La troupe Shadhona interprète une danse intitulée Bidrohi à l'école Shilpakala.

5511_235652139905282_969442277_n

Veillée aux bougies, à la mémoire des femmes victimes de violences pendant la guerre d'indépendance de 1971, organisée sur la place des Générations Shahbag, à Dhaka.

D'autres photos et de nombreux témoignages sont à découvrir sur la page Facebook de One Billion Rising Bangladesh et sur le blog dédié.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues