Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

#Shahbag, Les manifestants disent adieu au blogueur assassiné

Shahbag crowd praying blogger Rajiv's janaza. Image by Mohammad Asad. Copyright Demotix (16/2/2013)

#Shahbag Les manifestants priant lors du janaza (funérailles) du blogueur Rajib. Image par Mohammad Asad. Copyright Demotix (16/2/2013)

Alors que les manifestants continuent à Shahbag de réclamer la peine de mort pour les criminels de guerre et leurs associés du parti islamiste du Bangladesh, l'un des leurs Ahmed Rajib Haider a été sauvagement assassiné près de chez lui à Dhaka, dans la capitale de Bangladesh, le 15 février 2013.

Le lendemain, des milliers de personnes se sont rassemblées autour de sa dépouille sur la place Shahbag, le lieu des manifestations, pour lui rendre un dernier hommage.

Haider bloguait sous le pseudonyme Thaba Baba (Captain Claw) et était en première ligne des blogueurs et militants en ligne, meneurs des manifestations de Shahbag. Depuis des années, il écrivait sur les criminels de guerre et le fondamentalisme islamiste au Bangladesh.

Ses écrits et son activisme avaient même irrité la branche étudiante du parti islamiste Jamaat-Shibir. Leur blog Sonar Bangladesh (aujourd'hui bloqué pour incitation à la haine) a publié une série de posts teintés de haine contre les organisateurs principaux de #Shahbag. Leur personnalité principale [pdf] était Rajib Haider.

Depuis le 5 février 2013, des centaines de milliers de personnes ont rejoint le mouvement Shahbag pour demander une condamnation plus sévère des criminels de la guerre d'indépendance du Bangladesh en 1971.

Les estimations du nombre de personnes tuées par l'armée pakistanaise varient de 200 000 à 3 millions, et 250 000 femmes environ auraient été violées pendant la guerre d'indépendance de 1971. Les milices locales politiques et religieuses telles que RazakarAl Badr et Al-Shams ont aidé les soldats pakistanais à commettre leurs massacres, notamment en ciblant la communauté hindoue. Leurs membres, dont certains sont affiliés au parti islamiste, vivaient en toute impunité au Bangladesh depuis des décennies. Ils sont enfin jugés. Les manifestants de Shahbag réclament la peine capitale pour leur crimes.

Blogger Rajib Haider. Image courtesy his Facebook Page

Le blogueur Rajib Haider. Image cédée sur sa page Facebook

Lorsque la mort brutale de Haider est arrivée aux informations, les média sociaux se sont enflammés d'indignation. Le blogueur Ranadipam Basu a écrit [en bengali] :

রাজীব হায়দার, ভাই আমার, তোমার স্মৃতির ভার বইতে পারছি না আমি…!

Rajib Haider, mon frère, je ne peux plus supporter le fardeau de ton souvenir … !

Le jour suivant, Russel John un militant du mouvement Shahbag a tweeté :

@Ekushey C'est un nouveau jour, tout le monde est là sauf Thaba Baba que j'avais l'habitude d'appeler Kola Baba. Tu vas beaucoup nous manquer. #Shahbag

Mrittumoy Ishot a commenté un post sur Sachalayatan:

নিজের গায়ে আগুন লাগায় দিতে ইচ্ছে করছে আমার। কোন প্রগতিশীল ব্লগারকে খুন হতে দেখতে পারি না। কিছুতেই না।

J'ai envie de me brûler. Je ne peux pas supporter voir un blogueur progressiste se faire assassiner. En aucune façon.

Sur son blog personnel Hasib a écrit :

খুন করার জন্য থাবাবাবাকে বেছে নেবার কারণ পরিষ্কার। থাবাবাবা ধর্মবিশ্বাসের নাস্তিক ছিলেন এবং সেটা তিনি উচ্চস্বরে জানানও দিতেন। জামাতের উদ্দেশ্য এখানে এই ধর্মবিশ্বাসকে আশ্রয় করে একটা বিভক্তি টানা। তারা এই বিভক্তি তৈরী করতে সফল।

Pourquoi Thaba Baba a été choisi pour être assassiné ne fait pas de doute. Thaba Baba était athée et il le proclamait à haute voix. L'intention du Jamaat (parti islamiste) ici est de créer des divisions en utilisant la religion. Et ils ont réussi.

Le parti politique radical Jamaat-e-Islami du Bangladesh et sa branche étudiante l'Islami-Chattro-Shibir du Bangladesh sont pointés du doigt pour l'assassinat de Rajib. Sushanta a écrit sur Amar Blog:

তবে এ পর্যন্ত যতটুকু তথ্য পেয়েছি এবং জামাত শিবিরের ব্লগ সোনার বাংলায় প্রদত্ত হিট লিস্ট এবং জামায়াত-শিবিরের অতীতের কর্মকান্ড এবং শাহবাগ-ঘটিত তাদের বিভিন্ন বক্তব্যের আলোকে ব্যক্তিগতভাবে আমার মনে কোনো সন্দেহ নেই যে এই হত্যাকান্ডের সম্ভাব্য অপরাধী জামায়াত-শিবির চক্র।

Vu les informations que j'ai recueillies jusqu'ici et à la lumière de la “hitlist” postée sur le blog Sonar Bangla du Jamaat-Shibir, de leurs activités passées et de leurs différents commentaires sur le mouvement de Shahbag, je n'ai plus aucun doute personnellement que les responsables probables de cet assassinat soient le groupe de Jamaat-Shibir.

Thousands of people take part in the namaz-e-janaza of blogger Ahmed Rajib Haidar at Shahbagh intersection in Dhaka. Image by Firoz Ahmed. Copyright Demotix (16/2/2012)

Des milliers de personnes rendent un dernier hommage au blogueur Ahmed Rajib Haidar sur la place Shahbagh à Dhaka. Image par Firoz Ahmed. Copyright Demotix (16/2/2013)

Après la mort de Rajib, beaucoup ont posté un lien sur Facebook qu'ils pensaient être celui de son blog. Il contenait des posts blasphématoires et d'incitation à la haine. Abdullah Al Kafi a analysé le soit-disant blog de Rajib Haider, alias Thaba Baba, sur Quantcast et a dit :

quantcast এ গিয়ে দেখা যায় সাইটটি ফেব্রুয়ারীর ১৫ তারিখ থেকেই দেখা যাচ্ছে এর তা হোল রাজিব হত্যার দিন, অথচ সাইটটির পোস্টগুলো এক বছর আগের, নূরানি চাপা সাইটটার অস্তিত্ব ফেব্রুয়ারীর ১৫ তারিখ এর আগে ছিলই না। রাজিব হত্যার পরপরি সাইটটি রাজিব এর নামে বিকৃত কিছু পোস্ট দিয়ে অনলাইন এ ছড়িয়ে দেয়া হোল, যাতে সাধারণ মানুষ রাজিব এর লিখা পড়তে গেলে এই পোস্ট গুলো পায়।

En se rendant sur Quantcast, on peut voir que le site n'existe que depuis le 15 février, le jour de l'assassinat de Rajib. Cependant les posts datent d'il y a un an, même si le site Nurani Chapa n'existait pas avant le 15 février. Le site a donc été créé après la mort de Rajib et des posts ont été fabriqués à son nom et répandus en ligne, pour que la population trouve ces posts lorsqu'elle cherchera les écrits de Rajib.

Kafi Khan a écrit sur la page Shahbag Cyber War :

নুরানি চাপা সাইটটা থাবা বাবা-এর খোলা না। আপনারা নিচের লিঙ্কটাতে গেলেই সব ডাটা পাবেন। এই সাইটটা গতকালও মডিফাই করা হইছে। তাইলে মরার পর কে মডিফাই করল?? আমি একটা ছবিও দিয়া দিছি!! আজব!!! এইভাবে মানুষকে দোষী বানানো কোন ঈমান এর ভিতর পড়ে??

Le site Nurani Chapa n'a pas été ouvert par Thaba Baba. Si vous suivez le lien ci-dessous, vous obtiendrez toutes les informations. Ce site a été modifié hier. Qui l'a donc modifié après sa mort ?? Je joins même une image !! Incroyable!! Pourquoi rendre coupable une personne d'une telle manière??

Kafi Khan'snalysis - the blog was modified after his death. image courtesy Shahbag Cyber War

L'analyse de Kafi Khan : le blog a été modifié après sa mort. Image de la page Shahbag Cyber War.

Au Bangladesh 89% de la population est musulmane. Il y a donc une tendance évidente à détourner les manifestations #Shahbag par les média sociaux en soulignant l'athéisme de Rajib. Shuvo Roy Chowdhury a écrit sur Amar Blog:

রাজীব ভাইকে নাস্তিক বলে অনেকেই আন্দেলনকে ভিন্ন খাতে প্রবাহিত করতে চায়। তাদের উদ্দেশ্যে বলতে চাই, আপনারা যারা প্রথম থেকে আন্দোলনের সাথে কোন না কোনভাবে সম্পৃক্ত, তারা হয়তো জানবেন এই আন্দোলন কোন ধর্মযুদ্ধ নয়। এটি দেশের কলঙ্ক মোচন করার লড়াই।

Ils veulent détourner le mouvement en disant que Rajib était athée. Je veux leur dire, à tous ceux qui sont impliqués dans le mouvement, qu'il ne s'agit pas d'une guerre religieuse. C'est une lutte pour sauver le pays de l'injustice.

Generation Square- Shahbag a écrit sur Facebook:

আবারো হাতিয়ার হিসেবে ব্যবহার হচ্ছে ধর্ম, পুঁজি করা হয়েছে ধর্মকে। প্রজন্ম চত্বরে বাঙালি এক হয়েছে রাজাকারের ফাঁসির দাবি নিয়ে, কোন ধর্মীয় ইস্যু নিয়ে নয়। প্লিজ ধর্ম এবং ফাঁসির দাবি এই দুইটা ফ্যাক্ট গুলিয়ে এক করে ফেলবেন না।

La religion est de nouveau instrumentalisée par la politique. Les Bangladais se sont réunis sur la place de toutes les générations pour demander la peine de mort contre un Razakar, et non pour une question religieuse. SVP, ne mélangez pas ces deux faits séparés que sont la demande de la peine de mort et la religion.

Rajib n'a pas été tué parce qu'il était athée mais pour son activisme dans le mouvement Shahbad, souligne Shahbagh Movement :

ব্লগার রাজীব হায়দারকে কিন্তু তার ধর্মে বিশ্বাস অথবা অবিশ্বাসের জন্য খুন করা হয়নি। সেরকম হলে তাকে আরো আগেই হত্যার চেষ্টা করা হত! রাজীব হায়দার ছাড়াও আরো অনেকে রয়েছেন যারা ধর্মে বিশ্বাস রাখেন না। তাদেরকেও কিন্তু আক্রমণ করা হয়নি। রাজীব হায়দারকে খুন করা হয়েছে যখন তিনি জামায়ত শিবির যুদ্ধাপরাধীদের বিরুদ্ধে আন্দোলনে নেমেছেন, তখন!

Le blogueur Rajib Haider n'a pas été tué parce qu'il croyait ou ne croyait pas en une religion. Si c'était le cas, ils auraient pu le tuer il y a longtemps ! Comme Rajib Haider, de nombreuses personnes sont athées. Mais celles-ci n'ont pas été agressées. Rajib Haider a participé au mouvement contre les criminels de guerre du Jamaat-Shibir, et c'est là qu'il a été assassiné.

Depuis, la police a arrêté cinq personnes impliquées dans le meurtre de Haider. Treize jours après le début des manifestations le 5 février, Shahbag était occupé par près de 100 000 manifestants réclamant la peine de mort pour les criminels de guerre. Aujourd'hui, ils demandent aussi le jugement rapide du meurtre de leur camarade manifestant Rajib.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.