Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le nouvel avion de combat furtif iranien s'élance dans un ciel fictif

Ce billet fait partie de notre dossier Relations internationales & sécurité.

Qaher-313

Un Qaher-313 iranien vole sur fond de ciel modifié avec Photoshop.

Des blogueurs ont révélé début février qu'une photo officielle montrant récemment l'avion de chasse furtif iranien en vol, le Qaher-313, est en réalité une image truquée avec Photoshop. Malgré les affirmations du gouvernement iranien que l'avion est en train de patrouiller dans le ciel, des blogueurs vigilants ont découvert que l'image avait été prise lors d'une cérémonie d'inauguration à Téhéran et superposée à un arrière-plan différent.

Tandis que de nombreux Iraniens (dont probablement des militaires) ont utilisé Facebook pour promouvoir avec enthousiasme le Qaher-313, beaucoup de blogueurs ont vu dans cette image l'occasion de se moquer du régime de Téhéran. Leurs moqueries trouvent de la substance dans les allégations que la photographie d'un singe que l'Iran aurait envoyé dans l'espace est aussi truquée.

Après que le scandale du singe a éclaté, Freedomseeker a écrit que les organes de presse iraniens commençaient à faire état de la production réussie d'un très moderne avion de combat du Ministère de la Défense. Le blogueur trouvait ‘bizarre’ que l'avion soit dévoilé dans un stade couvert alors que d'habitude les avions sont plutôt montrés en plein vol. Freedomseeker a aussi remarqué que les dimensions étaient plus petites que pour d'autres avions comparables, soufflant cette conclusion :

Nous ne pouvons croire les affirmations de la République islamique avant d'avoir vu cet avion de combat en vol, car le gouvernement a la très mauvaise réputation de faire des photos truquées et de présenter des modèles au lieu de l'objet véritable.

Certains blogueurs rappelaient qu'il y a des préoccupations bien plus importantes pour le pays que de construire un nouvel avion de combat.

Xcalibur a publié une photo de l'avion et en a estimé les coûts, disant :

Les gens veulent du pain, pas des avions de chasse. Si seulement nous pouvions nourrir les affamés avec des missiles et des balles !

666Sabz a publié plusieurs photos et comparé le Qaher-313 à des modèles étrangers, notant que le cockpit du Qaher est très petit.

Tweatter a écrit qu'après le retour glorieux du singe cosmonaute, la République islamique cherche désormais un singe idiot pour devenir le pilote du Qaher-313.

Le Qaher-313 a pareillement fourni aux blogueurs et sceptiques de nouvelles occasions de se moquer de la puissance militaire auto-proclamée du régime iranien. En effet, la vidéo suivante démontre que la raillerie dépasse la supposée cinquième génération d'avions de combat de Téhéran.

ISN logoCe billet et ses traductions en espagnol, arabbe et français ont été commandés par le Réseau Sécurité Internationale (ISN)) dans le cadre d'un partenariat pour mettre en avant la voix des citoyens sur les questions de relations internationales et de sécurité à travers le monde. Ce billet a d'abord été publié sur le blog de l'ISN, voir les sujets similaires ici.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.