Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Surprising Europe, un site ouvert pour et sur les migrants

[Tous les liens sont en anglais]

Ils sont des millions. Ils vivent sur notre continent, l’Europe. Ils sont immigrés mais ont tous une histoire singulière. Alors si nous voulions vous raconter la vite de chacun d’entre eux, cela nous prendrait des heures. 

Un projet en ligne aide à établir un contact avec ceux que nous appelons généralement des immigrés. Il les aide à surmonter les préjugés et les lieux communs et à faire tomber les murs d’ignorance. Surprising Europe leur appartient, un livre ouvert écrit à plusieurs mains et enrichi d’images et de vidéos. Sa plateforme est constituée d’histoires personnelles, de succès, d’échecs, d’espoirs. Et racontées à la première personne, par les immigrants eux-mêmes. 

 Surprising (surprenant) : ceux qui se découvrent les forces nécessaires pour surmonter les barrières linguistiques, bureaucratiques et relationnelles. Surprising de découvrir combien d’immigrés veulent retourner chez eux, et ceux qui ne peuvent pas. Combien retournent chez eux et expliquent à leurs amis qu’il est mieux de construire leur futur chez eux. Surprising, ceux qui lancent le message suivant : “mieux vaut être pauvre mais libre”. Surprising, qui permet de découvrir qu’en Europe aussi, des gens sont pauvres et que le Vieux Continent n’est pas le paradis rêvé. 

Et surprenant ceux qui, au contraire, réalisent leur rêve, par le biais de la musique, ou en faisant carrière dans une usine, en étudiant et en s’orientant vers une profession libérale. Dans cet espace ouvert, les expériences permettent de découvrir un patrimoine commun, partagé. Naviguer sur ce site permet de rencontrer des vies à la marges, et des vies réalisées. Il faut y entrer sans préjugés, sans imaginer ce que l’on pourrait y trouver, comme une conversation entre amis.

L’idée – un projet à but non lucratif – a pour objectif de recenser les expériences migratoires légales mais également illégales. Le concept a été Initié par Witfilm Amsterdam et Ssuuna Goloob, qui est venu lui même de l’Ouganda jusqu’en Europe pour voir si tout ce qui était rapporté sur nos pays et la façon dont nous vivons était effectivement vrai. Un projet qui bénéficie d’un fort soutien, si l’on en juge par les nombreux sponsors sur lesquels il peut compter. Al Jazeera, le ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas, l’Organisation Internationale pour les Migrations et le Fonds Européen pour le Retour ont ainsi pris part à ce programme.

Et ce n’est certainement pas un hasard si l’idée est née à Amsterdam. La capitale néerlandaise est considérée comme une ville multiculturelle, où 176 nationalités se côtoient parmi les 811 000 habitants d’Amsterdam (l’aire urbaine compte 1,6 million d’habitants).

Le site est divisé en six catégories : Partir en Europe, La vie en Europe, A court d’argent, Se mettre au travail, Le retour, La musique. Les séries télévisées constituent un projet dans le projet. Toutes différentes, sans aucun fil conducteur. Des histoires pleines de désespoir, mais aussi sources d’inspiration, d’espoir et de créativité. Le côté obscur et le côté triomphant. La lutte, parfois la défaite, souvent le succès. Les protagonistes eux-mêmes travaillent sur les séries télévisées, déjà diffusées par Al Jazeera et la télévision publique néerlandaise. 

Le projet a également un hymne, « Surprising Europe », chanté par Annie, une Italienne d’origine libérienne. Et c’est au Liberia qu’elle veut retourner vivre, afin de connaître sa terre d'origine et peut-être même y vivre. Avec son groupe afro « mixte », Pepe Soup, Annie veut transmettre au monde le message suivant : Unissez-vous !

Surprising Europe appartient non seulement aux migrants, mais aussi à tous ceux qui veulent mieux les comprendre. Et s’immerger un peu plus dans leur vie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.